Cookening : le diner 2.0

Le logo de cookening

Cookening : Le diner 2.0

Cookening : Si vous suivez déjà mon blog, je vous présente le Airbnb du repas ! Pour les autres, comprenez qu’il s’agit d’une plateforme d’e-commerce collaborative autour du repas (pas très sexy dit comme çà).

Comme j’ai tendance à penser : Notre belle planète «www» ne crée rien mais elle amplifie la réalité ! Ici le principe est simple : Vous choisissez d’être Host et préparez le repas ou Guest pour en profiter.

La cible principale de cookening est pour le moment la France mais à volonté d’une expansion à l’internationale.

Le logo de cookening

Histoire de passionnés

Cédric Giorgi, fondateur et est l’un des trois associés de Cookening. Tout commence le jours où il part en vacances à San Francisco chez l’habitant grâce à Airbnb. Passionné de culture culinaire locale il voulait absolument aller diner chez un Américain pour rencontrer de nouvelles personnes et partager leur passion de la nourriture autour d’une table. L’idée de la plateforme Cookening sonne comme un évidence. Il quitte Seesmic et il se lance dans l’aventure début 2012.


Cedric Giorgi, co-fondateur de Cookening par frenchweb

Mes premiers pas sur leur site :

Design agréable, site moderne : parfait, l’interface me donne confiance. Site tout en anglais (normal la cible est internationale). Je tente l’inscription et la petit bémol : Je dois attendre une confirmation.

Header du site cookening

En attendant un signe de leur part je parcours le site de fond en comble pour comprendre comment fonctionne le principe.

Le maitre mot n’est pas d’arrondir ses fins de mois mais d’abord le côté communautaire, rencontre et partage de plaisir. Entre passionnés de nourriture il parait évident que le concept a tout pour réussir. « A meal is perhaps the first social moment we have in our busy lifes ». On trouve par ci par là quelques avis de consommateurs ravis de leurs expériences :

Quid du paiement ? Pour le moment et je le répète, il s’agit de la version béta du site Internet. Le paiement s’effectue directement du guest vers l’host.. On imagine donc bien la les limites actuelles du sites (problèmes pour récupérer les sousous ou problèmes de sécurité..) mais cela devrait très vite changer avec un système de paiement en ligne où Cookening pourrait faire l’intermédiaire tout comme Airbnb.

Quel avenir pour Cookening ?

En premier lieu Cookening travaille pour créer une base communautaire d’Host à Paris afin que son offre soit vite complète. Ensuite le site va s’attaquer à la France entière puis partir à l’assaut du monde !

On est en droit de se demander si le site a une chance ? Je pense que oui ! Airbnb a réussi pour faire dormir des inconnus chez soi alors pourquoi pas venir déjeuner ou diner ? La France, pays réputé pour ses spécialités culinaires, est certainement le meilleur endroit pour lancer son projet ! Qui pourrait bien vouloir payer un inconnu pour manger du Pudding homemade avec du jus d’orange sans pulpe coupé à l’eau ? Pas moi en tout cas.. Bienvenue cher(e)s ami(e)s du monde entier, les parisiens et bientôt les français vous ouvrent leur porte pour un diner presque parfait.

8 Commentaires

  1. Stéphanie Collaudin

    Merci pour cet article : ça donne envie de tester le concept!

    Répondre
  2. Sébastien Guignot

    Invitation envoyée Florian ;).

    Répondre
    1. Jennifer Blottin

      Et moi?

      Répondre
    2. Florian Othnin-Girard

      Je ne suis pas un grand pro de la cuisine mais un grand fan du projet! Je vais me mettre au fourneau!

      Répondre
  3. Bendayan Jeremy

    Trés bon article et j'ai bien aimé la phrase de fin : "Les français vous ouvrent leur porte pour un diner presque parfait"!

    Répondre
  4. Audrey Pedel

    une belle opportunité de faire partager notre culture autour d'un repas.Après "j'irai dormir chez vous", "j'irai dîner chez vous"! A quand une plateforme collaborative alliant diner et nuitée?

    Répondre
  5. Pingback: Web collaboratif : Mon voisin le 2.0 | Le blog des MBA MCI

  6. Pingback: eworky : Le lieu de travail 2.0 - histoires de web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
mobiles
De l’e-tourisme au m-tourisme 5/5 : Enjeu du mobile

Quel est l'enjeu du mobile? Tout le monde en parle, le mobile est le canal en vogue pour la distribution de...

Fermer