Twitter, une histoire à plus de 140 caractères

Le logo de twitter

 Twitter : The talkative bird

Pour commencer, essayons de résumer l’histoire du célèbre réseau social Twitter en moins de 140 caractères : Plateforme de micro-blogging lancée en 2006 par un certain Jack Dorsey. Ca n’était pas si dur finalement.

Le logo de twitter

Histoire de Tweeter, un plan B ?

Contrairement à ce que nous dit notre chère pensée collective, Twitter n’est pas le deuxième réseau social du monde. On a tendance à l’oublier mais Youtube en est un et avec ses 800 millions d’utilisateurs il dépasse largement Twitter.
L’ histoire de Twitter commence en 2006 dans l’entreprise Odeo fondée par deux anciens Googleien. Dans un premier temps, Odeo voulait créer une plateforme de podcasting mais l’arrivée d’ITunes leur coupa l’herbe sous le pied. Un mal pour un bien..
Jack Dorsey et Evan Williams (aussi co-fondateur de blogger) lance en mars 2006 Twitter. En deux mois ils attirent 5.000 personnes. Twitter n’apparait pas comme le projet le plus alléchant mais Evan y croit et joue alors la malice face à ses investisseurs. Il déclare que son site représente un risque et propose de racheter les parts de ses investisseurs. Les chiffres sont confidentiels mais devraient être aux alentours de 5 millions de dollars. 6 ans après, la valeur a fait un incroyable bond en avant et vaudrait 7… milliards ! Bingo pour quelqu’un qui disait ne pas y croire. L’histoire de Twitter vaut son pesant d’or.

Histoire de twitter : Ce qu’il faut savoir

Infographie tiré du site veilleur stratégique

Infographie de tweeter en 2012

 

Mais pourquoi faire ?

Raconter sa vie en 140 caractères est et restera l’utilité première de Tweeter. Ainsi le reseau social est en permanence envahi de short message de jeunes ados qui parlent de leur vie. Un thème est lancé (#) est chacun ajoute sa petite phrase. Prenons l’exemple (choisi pour casser le mythe) de @abbousoccer : Ahah Mon ptit frère a dit a ma mère Préparé Du Tiebe Comme demain On vas Tous Mourir…Ma Mère Lui Repond  »Hey Dégage N’importe Quoi »#MDR. Passionant…

Mais Tweeter est surtout un outil de communication et d’engouement fantastique. Ainsi, Lady Gaga a récolté plus de 30 millions de followers (avec une grande partie de faux…) pour faire sa propre promotion et créer le mythe qu’elle représente aujourd’hui. Toutes les grandes stars internationales sont devenues des acteurs incontournables de Twitter. On se souvient bien évidement du fameux Tweet de Valérie TrierWeiler..
Dans le même genre, les journalistes et bloggeurs influent en profitent pour faire suivre les informations en temps réel. Si vous avez envie de tout savoir avant tout le monde c’est ici qu’il faut être !
Les marques ont, eux aussi, réussi à tirer partie. Le Storry telling de Club Med avec Caroline, une célèbre bloggeuse qui racontait en direct sa semaine de vacances tous frais payés. Un peu de rêve pour les consommateurs et un gros coup de communication pour la marque. Alloresto est aussi un bon exemple de story telling avec le #PasCeSoir qui a suivi son opération de communication du même nom.
L’e-CRM. La relation client trouve aussi sa place avec Twitter. Un Bon nombre d’entreprises suivent ce que l’on dit d’eux sur Twitter et les best practises sont celles qui entrainent le consommateur à venir poser ses questions directement sur la plateforme de micro blogging. Réponse immédiate, client satisfait. La marque prouve ainsi sa réactivité, sa modernité et s’offre un coup de pub gratuitement.

Qui sur le trône de l’infobésité ?

Je ne vais pas vous expliquer ce que l’on fait avec Twitter il s’agit de curation. « Scoopt it » est pareil mais différent. Plus court, plus impactant. Scoop it est une entreprise française qui propose la même utilité que Tweeter mais de façon plus graphique et plus agréable à suivre. Notre entreprise française n’est pas la seule à venir titiller Twitter, Paper.li, Bundlr et d’autres viennent partager leur part du gateau.

Alors à qui le trône ?

Retrouvez Histoires de web sur scoop it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
Le logo d'Evernote
Evernote : Fini l’oubli

Evernote : Le pense bête par excellence L'histoire d'Evernote date de 2005. Le créateur, Phil Libin, décide de lancer son...

Fermer