Modizy : l an 2 du social shopping

Logo Modizy

Modizy : Le social shopping intelligent

Avec plusieurs milliers d’inscrites, modizy se pressente comme une entreprise innovante de social shopping intelligent. Je vous avais présenté The Fancy, le top site du social shopping aux Etats-Unis, place maintenant à Modizy, concurrent direct en version française. Avec son principe d’intelligence artificielle il a su se démarquer et ainsi devenir l’une des entreprises françaises en vogue.

Le logo de Modizy

Une histoire d’e-rencontre

L’idée de Modizy vient de Benoit Feron et Luc Falempin alors en dernière année d’études au MBA MCI de l’Institut Léonard de Vinci. Drôle de hasard, ils rencontrent chacun de leur côté sur Internet une même personne : Florian Poullin, ingénieur en télécommunication. Après quelques échanges et rencontres, ils décident de lancer ensemble ce projet d’e-commerce sur trois tendances en vogue : la mode, l’intelligence artificielle et le big data.

Les deux jeunes diplômés MCI créent l’entreprise mais partent en stage afin d’acquérir un peu plus d’expérience avant de se lancer dans le bain de l’entreprenariat.  Luc fait ses dents chez ADSonwall comme account manager, Benoit chez Boosket (leader de la marketplace sur Facebook)

C’est à la fin de l’été 2012 que toute l’équipe est une bonne fois pour toute réunie sur ce projet. Quelques mois après, et après plusieurs récompenses dans les concours de jeunes créateurs, l’entreprise lève 210.000 euros. Le début d’un succès ?

Qu’est ce que c’est ?

Tout comme nous l’avons vu avec The Fancy, il s’agit de Social Shopping autour de la mode féminine. La principale différence avec son monstre de concurrent américain est l’intelligence artificielle. Elle permet une personnalisation très utile et qui ne va cesser de s’affiner avec le nombre de personnes inscrites.

Une fois l’inscription réalisée, le site nous propose de donner notre avis sur 15 produits. « aime » « n’aime pas ». En fonction de vos réponses, les produits mis en avant seront personnalisés. Ensuite, le site enregistre tous vos coups de coeur et vos achats afin de ne proposer que ce que vous pourriez aimer. Et il va encore plus loin avec un principe communautaire fort. Vos choix seront aussi personnalisés en fonction de ce que aiment et achètent vos amis. C’est donc bien là que réside son avantage concurrentiel. L’internaute ne perd pas de temps avec des produits qu’il n’aimera pas.

En tout, plus de 50 partenaires font confiance à Modizy : Galleries Lafayette, Urban Outfitter, Lemon Curve et beaucoup d’autres.

Retrouvez ci dessous l’interview de Benoit Feron, l’un des cofondateurs sur BFM :

Quel avenir ?

On se doute que The Fancy finira par arriver en France pour de bon. A ce moment là, Modizy sera t-il capable de résister ?

Benoit Feron est confiant : « nous imposer rapidement comme la référence du Social Commerce de mode en France, puis à l’international. Suite à l’engouement de nos partenaires, nous prévoyons dans les mois à venir le développement de notre propre place de marché »

Oui, il y a des raisons d’y croire. Préférez vous un four tout agréable à regarder ou un site intelligent qui vous écoute pour ne vous proposer que des produits utiles que vous allez aimer ? Modizy sait communiquer. Un blog bien fait avec des thèmes récurrents : Interview de bloggeuse, look de la semaine, etc. Une fan page qui compte plus de fan tous les jours et un nombre d’inscrits qui croit à toute vitesse et des jeux concours bien pensés.

Il se murmure qu’une nouvelle version du site va voir le jour d’ici quelques mois. Modizy attend toujours plus d’inscrits pour que son algorithme soit toujours plus efficace. Ne perdez plus de temps et inscrivez vous ;)

En attendant, on souhaite plein de courage et de réussite à cette jeune entreprise française dont on pourrait entendre parler pendant très longtemps et aux quatre coins du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
Le logo de eworky
eworky : Le lieu de travail 2.0

eworky : Nos entreprises ne seront plus à la rue Startup sans bureau ? Un meeting à prévoir mais pas...

Fermer